Système de ventilation contre l’humidité
en Île-de-France

Procédé essentiel au sein d’une habitation, une bonne ventilation est primordiale si vous voulez éviter les problèmes d’humidité. Réduisant la pollution présente dans l’air, la ventilation dans la maison permet d’évacuer l’humidité accumulée par les occupants d’un logement. Couplée à une isolation efficace, elle se montre primordiale pour le bien-être des habitants.

En assurant une bonne aération, les vapeurs humides de la salle de bains et de la cuisine sont plus rapidement évacuées de la maison, et l’air intérieur est remplacé par de l’air frais extérieur.

Vous pouvez toujours ouvrir grand vos fenêtres, mais un système de ventilation prévient les problèmes d’humidité de la manière la plus efficace. Il est d’ailleurs une obligation pour toute nouvelle construction.

ATB Humidité, situé en Île-de-France, spécialistes de l’étude et de la mise en œuvre de solutions aux problèmes d’humidité et de protection du bâtiment, vous proposent des solutions sur-mesure adaptées à vos besoins en ventilation depuis plus de 25 ans.

Aération

L’aération naturelle d’un espace consiste à apporter de l’air frais dans celui-ci à l’aide d’ouvertures ou de grilles d’aération. Il n’y a donc aucune aide mécanique.

Pour que l’air frais circule, il faut également prévoir des ouvertures d’aération sous les portes ou dans les murs.

VPH (Ventilation Positive Hygroréglable)

La VPH est un système qui fonctionne par surpression : dans la maison, un ou plusieurs points d’insufflation sont placés et aspirent l’air extérieur grâce à un ventilateur pour l’insuffler à l’intérieur de la maison. Cet air va être :

  • Filtré par une cartouche à particules pour éliminer pollution, poussières, pollens ;
  • Préchauffé entre 15 et 22°C par des résistances céramiques blindées et renforcées ;
  • Hygrorégulée, c’est-à-dire déshumidifiée, grâce à une sonde installée dans un micro-processeur abaissant le taux d’humidité excessif de l’air entrant.

L’air est ensuite silencieusement insufflé dans la maison, et va se diffuser dans l’ensemble des pièces grâce à la légère surpression. L’air vicié est alors repoussé à l’extérieur de la maison par les sorties d’air.